• ds_0588.jpeg
  • ds_0283.jpg
  • ds_0566.jpeg
  • ds_0281.jpg
  • DS_0172.jpg
  • DS_0112c.jpg
  • DS_0004.jpg
  • ds_0320.jpg
  • DS_0018b.jpg
  • ds_0336.jpg
  • ds_0541.jpeg
  • ds_0405.jpg
  • ds_0222.jpg
  • DS_0026.jpg
  • ds_0521.jpg
  • DS_0165.jpg
  • ds_0512b.jpg
  • ds_0491.jpg
  • DS_0095.jpg
  • ds_0253.jpg

Encore une fin de match qui pose question à Nancy ...

Comme plusieurs fois cette saison, le Stade Rennais a laissé échapper à Nancy un match qu’il avait en main jusque dans les dernières minutes. Une récurrence qui montre le chemin restant à parcourir pour ses jeunes joueurs encore tendres pour le haut niveau.
ds 0566

Cela devient un fil rouge de sa saison : le Stade Rennais mène au score ; ne parvient pas à se mettre à l’abri ; fait entrer ses jeunes pousses ; recule et finit par se faire punir. Nancy, qui a égalisé seulement trois minutes après la double sortie de Doku et Guirassy pour Diouf et Tel, est venu s’ajouter aux mauvais souvenirs de Brest, Bordeaux voire Arnhem.

Sans accabler les plus jeunes, force est de constater que leurs entrées en jeu ne pèsent pas encore sur le sort des rencontres et leur arrivée à maturité réclamerait sûrement davantage de patience. « Ça fait partie de leur apprentissage, estime Bruno Genesio. Ils travaillent tous les jours à l’entraînement, ça leur montre l’étape supplémentaire entre l’entraînement et les matches de compétition, même si c’est une équipe de Ligue 2 en face. »

La classe biberon encore sollicitée à Lens ?

Dimanche, le cas était un peu particulier à la lecture du banc des remplaçants : Bonet, Françoise, Matondo, Diouf, Kadile, Tel et Abline. Tous âgés de moins de 20 ans et aucun à plus de dix matches professionnels. Fallait-il alors faire des changements alors que le match n’était pas plié ? Avec un Doku aux douleurs tenaces au genou jusqu’à la trêve et un Tait (de son côté remplacé par Kadile) visiblement encore loin de son meilleur niveau, on peut comprendre que Genesio se soit montré précautionneux.

En revanche, Guirassy aurait pu être un élément expérimenté de plus pour les tirs au but, si tant est qu’il se sentait en mesure de participer compte tenu de sa prestation globale. Du haut de ses 16 ans, Mathys Tel fait partie de ceux à avoir pris leurs responsabilités : « On a demandé à ceux qui se sentaient de les tirer, dévoile Genesio. Lui s’est désigné. »

Si la séance s’était poursuivie après Badé, sixième et dernier tireur, l’inexpérience du groupe aurait de toute façon été mise à l’épreuve avec Assignon, Truffert, Diouf et Kadile encore disponibles comme joueurs de champ. Si le Covid prive Rennes des mêmes joueurs à Lens qu’à Nancy, il en sera encore beaucoup demandé aux gamins ce week-end.

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partenaires

Articles

11 novembre 2021

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2021 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME