• ds_0757.jpeg
  • ds_0254.jpg
  • DS_0031a.jpg
  • ds_0378a.jpg
  • DS_0156.jpg
  • ds_0267.jpg
  • ds_0422.jpg
  • DS_0028.jpg
  • ds_0538.jpeg
  • ds_0551.jpeg
  • ds_0575.jpeg
  • ds_0462.jpg
  • ds_0523b.jpeg
  • ds_0581.jpeg
  • ds_0486c.jpg
  • ds_0770.jpeg
  • ds_0425b.jpg
  • ds_0679.jpeg
  • DS_0046.jpg
  • ds_0753.jpeg

4 choses à savoir sur Jeanuël Belocian, convoqué pour la première fois avec les pros

Frère du hurdler Wilhem et néo pro depuis le 10 novembre 2021, le jeune milieu de terrain de 16 ans est du déplacement à Lens avec l’équipe première.

ds 0578

Jeanuël Belocian (2005), qui a signé son premier contrat professionnel avec le Stade Rennais en novembre dernier, est du voyage à Lens avec l’équipe première pour la première fois de sa jeune carrière. Avec Mathys Tel, ils sont deux 2005 dans le groupe. Le milieu de terrain, qui est lié à son club formateur jusqu’en 2024, est perçu comme l’un des beaux espoirs de la génération 2005 française par les observateurs. On vous propose de mieux le connaître.

Belocian, symbole des Abymes
Né aux Abymes, en Guadeloupe, le 17 février 2005, Jeanuël Belocian est arrivé en Bretagne au mois de juillet 2020. Le gaucher était suivi par le staff Rouge et Noir depuis 2016, lorsqu’il évoluait dans les catégories U10-U11 avec son club du Stade Lamentinois. Il effectue ses premiers essais à Rennes au début de l’année 2017 et signe son premier contrat aspirant courant 2019. Premier joueur du Stade Lamentinois à rejoindre le SRFC, Belocian devient alors le symbole du partenariat entre son club d’origine et son club actuel. Après avoir passé, deux années au pôle espoir du CREPS Antilles-Guyane, la signature de son premier contrat professionnel avec les Rennes ne peut que renforcer la crédibilité du partenariat entre le club guadeloupéen et le 4e meilleur centre de formation européen (dernier rapport du CIES), datant déjà de 5 ans.

Belocian, une famille de champions
Belocian est un nom déjà bien connu du sport français. En effet, Jeanuël n’est autre que le petit frère de Wilhem Belocian, spécialiste du 110 m haies en équipe de France. Âgé de 10 ans de plus que son cadet, Wilhem relève lui aussi de grands espoirs dans sa discipline. Ce dernier détient un palmarès déjà bien garni tant sur le plan personnel que collectif. Considéré comme l’un des meilleurs hurdlers français, le Guadeloupéen est champion d’Europe 2021 de 110 mètres haies en salle, également auréolé du titre de Champion de France de la discipline, en juin dernier à Angers. Une blessure a cependant empêché l’aîné de performer aux JO de Tokyo l’été dernier. Une désillusion pour sa deuxième participation olympique, après la première de 2016, à Rio. Il a d’ailleurs décroché sa première médaille européenne la même année. Champion du monde junior en 2014, Wilhem a détenu le record du monde junior (12’99’’) jusqu’en 2021, battu depuis par son compatriote Sasha Zhoya (12’72’’).

Belocian, qualifié pour le Tour Élite de l’Euro 17 avec les Bleuets
International U17 français, Jeanuël Belocian et les hommes de José Alcocer se sont récemment qualifiés pour le Tour Elite de l’Euro U17, prévu au printemps 2022 et qualificatif pour la phase finale de la compétition. La France est dans le groupe de l’Angleterre, du Luxembourg et de la Russie. Qualifiés au nez et à la barbe de Chypre grâce au goal-average, les tricolores devront se montrer plus solides pour espérer défendre l’étendard en Israël.

Pour en revenir au Rennais, il comptabilise aujourd’hui 7 matchs avec la sélection nationale U17, ayant notamment pris part au tournoi international de Montaigu en août dernier.

Belocian, meilleur espoir du Tournoi européen U21
Faisant partie d’une génération 2005 française ayant essuyé les plâtres de la crise Covid, en club comme en sélection, le milieu de terrain n’en demeure pas moins un grand espoir de ce millésime. Et s’il n’a pas disputé beaucoup de matchs de championnat U17 National pour sa première saison au Stade Rennais, le gaucher a profité du début de l’exercice 2021-2022 pour s’illustrer. Se distinguant aujourd’hui parmi le groupe N3 ou l’effectif U19, c’est au tournoi Européen U21 des Centres de Formation de Ploufragan que Jeanuël avait stupéfait nombre d’observateurs. À 16 ans, le Guadeloupéen s’était alors logiquement vu récompensé du titre de meilleur espoir de la 23e de la compétition, dont la réputation n’est plus à faire. Le néoprofessionnel devançait alors des prospects tels que le belge Lucas Noubi (2005), surclassé en sélection U18, ou encore Désiré Doué (2005), son coéquipier à Rennes et en équipe de France

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partenaires

Articles

15 mars 2022

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME