• ds_0372.jpg
  • DS_0203.jpg
  • ds_0248.jpg
  • ds_0493b.jpg
  • ds_0418.jpg
  • DS_0137b.jpg
  • DS_0103.jpg
  • ds_0373a.jpg
  • DS_0174.jpg
  • ds_0401.jpg
  • DS_0130.jpg
  • ds_0313.jpg
  • DS_0093.jpg
  • DS_0071.jpg
  • DS_0058.jpg
  • ds_0425b.jpg
  • DS_0031b.jpg
  • DS_0119.jpg
  • ds_0243.jpg
  • ds_0277.jpg

Stéphane Guy, Cazarre et Thoen, un beau bras d'honneur à Canal+

Licenciés par Canal+, Stéphane Guy, Sébastien Thoen et Julien Cazarre ont profité d'un sketch pour tourner en ridicule la chaîne cryptée.

ds 0553

Il y a encore un an, tandis que la Ligue 1 se débattait avec le dossier Mediapro, Canal+ restait à l’affût et la chaîne cryptée paraissait en position de force. Et puis, sur le plan de la communication, tout a dérapé pour la chaîne du groupe Bolloré. C’est d’abord Julien Cazarre, poussé vers la sortie auparavant, qui mettait le feu au poudre en s’en prenant aux dirigeants de la chaîne crypté :« Malheureusement, les gens qui ont créé J + 1, et les meilleures émissions de Canal, ne sont plus à Canal et les gens qui les ont remplacés sont des truffes ». Quelques semaines plus tard, Sébastien Thoen, toujours salarié de C+, participait à un sketch se moquant de Pascal Praud et de Cnews en compagnie de Julien Cazarre. Tout s’emballait alors.

La direction de Canal+ décidait de virer sans délai Sébastien Thoen, une sanction forte, mais ce n’était qu’un début. Quelques jours plus tard, en plein match Montpellier-PSG, Stéphane Guy rendait hommage à son ancien confrère…et en plein boxing day, le journaliste star de la chaîne cryptée était lui aussi viré sans ménagement. Dans les coulisses de C+ cela s’agitait violemment, plusieurs journalistes étant débarqués pour avoir soutenu Stéphane Guy. Tout cela avant même le début de la tempête provoquée par la diffusion du documentaire de Marie Portolano, laquelle quittait également la chaîne sur ce coup d’éclat qui mettait Pierre Ménès au tapie.

Stéphane Guy en procès avec Canal+
Depuis, le temps a fait son œuvre, mais forcément dans chaque camp on n’a pas oublié les événements de ces derniers. Si Stéphan Guy a retrouvé un job sur RMC, celui qui est toujours en procès avec Canal+ n’a pas manqué de saisir une perche tendue par Julien Cazarre et Sébastien Thoen de se rappeler avec humour au bon souvenir de Maxime Saada et de la chaîne. Et histoire d’appuyer là où cela fait mal, c’est via un sketch sur la chaîne d’un site de paris en ligne, la même qui avait diffusé celui sur Pascal Praud, que le trio a sévi.

Dans un sketch intitulé « Goodbye Leo » qui débute par le fameux commentaire de Stéphane Guy sur le sixième but du FC Barcelone face au PSG lors de la remontada de 2017, Julien Cazarre et Thomas Séraphin tentent de faire croire à Sébastien Thoen, tenant le rôle d'un supporter barcelonais tombé dans le coma ce soir-là, qu’en 2021 rien n'a changé et que le Barça est toujours le roi d’Europe grâce à Lionel Messi, Neymar…mais aussi Marco Verratti venu du PSG. Pour réussir à tromper son ami, Cazarre multiplie les montages avec des journaux, mais aussi avec des vidéos, et c’est là qu’à la surprise générale le vrai Stéphane Guy fait une apparition. Afin de duper Thoen, l’ancien commentateur vedette de Canal+ doit commenter des séquences censées prouver la toute-puissance du club catalan en 2021.

 

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
18
19
20
21
Date : 2021-10-21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partenaires

Articles

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2021 www.StadeRennais.Net
© 2021 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME