D’Antonetti à Génésio, l’évolution des salaires des coaches en 10 ans

S’il a considérablement réduit son salaire, en quittant la Chine pour le Stade Rennais (il était question de 8 M€ par an, au Beijing Guoan), Bruno Génésio n’en est pas moins le coach le mieux payé de l’histoire du club breton. Payé 150 000 euros brut mensuel, selon les estimations du journal L’Equipe à son sujet, il est le septième technicien le mieux payé du championnat de France de Ligue 1, cette saison 2020-21.

ds 0419aBruno Génésio le mieux payé de l’histoire du Stade Rennais
Il gagne près d’un demi-million de plus que Julien Stephan avant lui, le premier à plus de 100 000 euros mensuels, et le premier accessoirement, à avoir mené le club rouge et noir, sur la prestigieuse scène de la Ligue des champions. En plus de 10 ans, depuis Frédéric Antonetti en 2009, le Stade Rennais a consommé sept entraîneurs, si l’on excepte évidemment la pige d’un match perdu face à Lyon (1-0), par Philippe Bizeul, entre le départ de Stephan et l’arrivée de Génésio.

Rolland Courbis une pige courte mais "peu" couteuse
En moyenne, ces sept techniciens ont gagné un peu plus de 900 000 euros la saison, sans les variables, soit autant environ qu’Antonetti, entre 2009 et 2012. Julien Stephan est celui qui est resté le plus longtemps au poste, près de trois ans, alors que Rolland Courbis justifie de l’expérience la plus courte (cinq mois) et la moins rémunératrice, aussi.

Les salaires des coaches du Stade Rennais depuis douze ans

ds 0419b

Partenaires

Articles

15 mai 2021
14 avril 2021
30 mars 2021

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Tipeee

Tipeee

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2021 www.StadeRennais.Net
© 2021 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME