• DS_0039.jpg
  • DS_0051.jpg
  • DS_0131.jpg
  • ds_0797.jpeg
  • ds_0530.jpeg
  • DS_0080.jpg
  • DS_0144.jpg
  • DS_0123.jpg
  • ds_0334.jpg
  • DS_0020.jpg
  • ds_0400.jpg
  • ds_0634.jpeg
  • ds_0514.jpg
  • DS_0166.jpg
  • ds_0599.jpeg
  • ds_0588.jpeg
  • DS_0031a.jpg
  • ds_0452.jpg
  • ds_0764.jpeg
  • ds_0526.jpeg

ds 0663

Dans un Roazhon Park à huis clos, le Stade Rennais reçoit le FC Lorient en amical pendant ce weekend de Coupe de France. Pour les deux équipes, l’objectif est de garder le rythme comme de se rassurer avec des objectifs opposés pour la fin de saison, les « Rouge et Noir » visant l’Europe quand les Merlus se battent pour le maintien. Avec trois périodes de 30 minutes, la première formation Rennaise sur la pelouse est en 4-4-2. Bruno Genesio incorpore le jeune Jeanuel Belocian (16 ans) en défense centrale, avec Loïc Badé. Sur le côté droit, Lorenz Assignon est titulaire alors que Birger Meling retrouve son couloir gauche. Avec Dogan Alemdar dans les buts, Baptiste Santamaria et Lovro Majer forment la paire devant la défense alors que Kamaldeen Sulemana et Benjamin Bourigeaud occupent respectivement leur côté gauche et droit. En attaque, pas de surprise avec les habituels Gaëtan Laborde et Martin Terrier.

Malgré un début de match en faveur du Stade Rennais, les Morbihannais se montrent dangereux en premier. D’abord sur une frappe de Quentin Boisgard, bien détournée par le gardien turc puis une seconde fois, après une vingtaine de minutes, avec la conclusion victorieuse d’Armand Laurienté, parfaitement lancé par Igor Silva. 1 à 0 pour les visiteurs… Formé au club, l’attaquant Lorientais se montre remuant. Le contraire de ses anciens coéquipiers. Les imprécisions techniques sont trop nombreuses pour espérer un minimum de fluidité dans le jeu. Horaire ou stade vide, l’apatie est de mise ! Hormis une tête au-dessus du but par Benjamin Bourigeaud, pas grand-chose à se mettre sous la dent côté Rennais sur cette mi-temps. Pire, en seconde période, c’est Stéphane Diarra, lui aussi un ancien de la maison, qui frappe sur le poteau de Dogan Alemdar. L’entrée d’Adrien Truffert à la place de Kamaldeen Sulemana comme la tête cadrée de Gaëtan Laborde n’y changeront rien. Si Martin Terrier voit sa talonnade stoppée par le portier Lorientais, le Stade Rennais n’est, de manière générale, pas assez dangereux sur ses incursions offensives.

Pour la troisième et dernière période, le coach Rennais fait tourner l’effectif avec la présence de beaucoup plus de jeunes joueurs. Si Pépé Bonet remplace Dogan Alemdar dans les cages, seul Yannis Dede-Lhomme, à la place de Jeanuel Belocian, rentre dans la ligne défensive. Au milieu, Andy Diouf remplace Benjamin Bourigeaud alors que Loum Tchaouna et Mathys Tel prennent la place de Gaëtan Laborde et Martin Terrier. Dorénavant en 4-3-3, les hommes de Bruno Genesio s’entêtent aux abords de la surface sans tenter de frappes lointaines. Andy Diouf va tout de même tenter sa chance mais c’est sorti par Teddy Bartouche. Dans la foulée, Adrien Truffert voit sa tentative heurter le haut de la transversale Lorientaise. Finalement, à quatre minutes du terme de la rencontre, Birger Meling centre de son côté gauche pour Mathys Tel qui reprend à bout portant de la tête et marque l’unique but du Stade Rennais. Un but qui permet d’éviter la défaite mais n’empêche pas le constat d’une équipe loin d’être rassurante, avant de recevoir le Stade Brestois dimanche prochain, sur la pelouse du Roazhon Park à 17 heures. Cette fois-ci, il y aura du public et il faudra retrouver du jeu, du sourire et des buts. Pas si évident à imaginer au sortir de ce triste samedi.

​Éliminés de la Coupe de France, le Stade Rennais et le FC Lorient devraient profiter du dernier week-end de janvier pour s’affronter lors d’un match amical le samedi 29, au Roazhon Park.

ds 0579

À défaut de disputer un huitième de finale de Coupe de France, le Stade Rennais et le FC Lorient devraient profiter du dernier week-end du mois de janvier pour s’affronter lors d’un match amical, le samedi 29, à 13 heures, au Roazhon Park.

Le Stade Rennais s’est facilement imposé face au FC Lorient ce vendredi, en match amical au cœur de la trêve internationale. Bourigeaud et Gboho ont inscrit les deux buts dans les 20 premières minutes.

DS 0101Ce vendredi après-midi au Roazhon Park, le Stade Rennais recevait le FC Lorient pour un match amical. En pleine trêve internationale, c’était l’occasion pour les deux entraîneurs d’effectuer des tests.

Julien Stéphan avait ainsi choisi d’aligner Clément Grenier au milieu de terrain, que l’on n’avait plus vu depuis le début de la préparation. Les deux recrues Dalbert et Rugani ont aussi effectué leurs débuts.

Bourigeaud – Gboho, les buteurs du jour
Dominateurs tout au long du match, les Rouge et Noir n’ont eu besoin que de 20 minutes pour plier l’affaire : Hunou a provoqué un penalty transformé par Bourigeaud (14’), puis Gboho, opportuniste, a inscrit le deuxième but face à la cage vide de Dreyer (18’). La deuxième période, elle, a été plus quelconque.

Christophe Pelissier avait, lui, aligné un FCL "new-look" avec huit recrues dans le onze de départ. Il voulait voir à l’oeuvre plusieurs éléments qui seront amenés à jouer un rôle dans les prochaines semaines. Cela a débuté par une défaite.

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partenaires

Articles

15 mars 2022

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME