• ds_0530.jpeg
  • DS_0096.jpg
  • ds_0271.jpg
  • ds_0258.jpg
  • ds_0580f.png
  • ds_0738.jpeg
  • ds_0219.jpg
  • ds_0425a.jpg
  • ds_0275.jpg
  • ds_0660b.jpeg
  • DS_0169.jpg
  • ds_0384.jpg
  • ds_0620.jpeg
  • DS_0014.jpg
  • DS_0023a.png
  • DS_0043.jpg
  • ds_0526.jpeg
  • ds_0715.jpeg
  • ds_0507.jpg
  • DS_0062.jpg

Des choses à envier à Leicester ?

Quatrième de L1 (46 points) à un point du podium, deuxième meilleure attaque de France derrière le PSG (53 buts), premier de sa poule européenne à l’automne, le Stade Rennais a-t-il encore des choses à envier à son adversaire anglais, actuel 9e de son championnat, de ce 8e de finale européen ?
ds 0801

Bruno Genesio s’en amuse presque. L’interroger sur le jeu de la communication sur « Qui est le favori ? » de ce 8e de finale de Ligue Europa Conférence lui décroche un sourire. Dès la victoire engrangée contre Angers dimanche (2-0), le technicien a entonné cette litanie : Leicester a la pancarte, Rennes demeure ambitieux. « Ce n’est pas un discours de façade ! Ils ont une équipe construite pour gagner la Premier League et jouer la Ligue des Champions ! Pour nous aussi, la Ligue Europa Conférence est un objectif, mais ils sont mieux armés que nous, assène-t-il. C’est une équipe très forte, avec beaucoup d’expérience, qui a l’habitude des matchs de Coupe d’Europe tous les week-ends. Il ne faut pas s’attendre à une équipe qui prendra le match par-dessus la jambe. Il y a du talent devant, avec des éléments capables de gestes de classe pour faire la différence. Et ce, même quand l’équipe est moins bien ».

Rodgers : « Rennes joue un beau football, très offensif »
« C’est une équipe très forte en transitions notamment. On sait que leurs entames sont très, très fortes, mais ça ne nous fait pas peur. On a nos arguments à faire valoir », lançait, motivé déjà, Baptiste Santamaria, dimanche. « On joue une grande équipe, on le sait… Il faut qu’on reste confiant, mais qu’on garde les pieds sur terre. On ira avec nos armes : si on ne le fait pas, on sera perdus sur le terrain », assure, lui, Flavien Tait.

Outre-Manche, où il est rare que les coachs soient questionnés sur les… adversaires, Brendan Rodgers a renvoyé, poliment, la balle à son homologue. Sans refuser, a priori, son statut de favori. « Rennes est en train de réaliser une vraie bonne saison. Ils jouent un beau football, très offensif, avec des joueurs dangereux. Sur les deux matchs, il faudra vraiment être à notre meilleur niveau. Mais nous avons confiance sur le fait qu’on peut leur poser des problèmes », a indiqué le technicien de Leicester.

Tulett : « Le potentiel pour bousculer Leicester »
Darren Tulett, le journaliste anglais de beIN SPORTS, lui, fait clairement de Leicester le favori de cette double confrontation. « Même si en coupes européennes, ils ont peu d’expérience, au niveau effectif, ils ont plus d’internationaux que Rennes par exemple. De plus, il reste encore quelques joueurs de l’épopée du titre, comme Schmeichel et Vardy (ce dernier est blessé et absent), des mecs qui ont vécu des moments intenses. Au milieu, quand tous les joueurs sont là, ils sont aussi impressionnants et forts. J’aime beaucoup Tielemans, Ndidi, qui a remplacé Kanté, qui met de l’impact, Dewsbury-Hall, Maddison, et encore Barnes », révèle-t-il.

Tout en n’excluant pas « le potentiel » rennais « pour surprendre Leicester. En Angleterre, on a un peu tendance à se regarder le nombril, on regarde peu la L1. Certains joueurs ne sont pas connus comme ils devraient l’être… Il faut rappeler que Rennes a fait un nul 2-2 plus tôt cette saison face à Tottenham, équipe sur le papier plus forte que Leicester ».

Rennes n’ira, en aucun cas, en victime expiatoire au King Power Stadium. L’ambition de figurer dans le dernier carré de l’épreuve est bien là. « Il y a certainement des choses à exploiter… On va jouer notre jeu, on ne va pas se renier ! C’est ce que j’ai envie d’inculquer à mon groupe et au club, ce n’est pas faire preuve de suffisance et de prétention. Je veux imposer ce qu’on sait bien faire, en jouant notre chance à fond. Jouer avec ses points forts, c’est la meilleure manière d’avoir le plus de chances de se qualifier », assène encore Bruno Genesio. Les statuts sont faits pour être bousculés. Le Stade Rennais entend être de ceux-là.

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partenaires

Articles

15 mars 2022

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME