• ds_0485.jpg
  • DS_0119.jpg
  • ds_0672.jpeg
  • ds_0424.jpg
  • ds_0267.jpg
  • ds_0508.jpg
  • ds_0575.jpeg
  • ds_0729.jpeg
  • DS_0041.jpg
  • ds_0564.jpeg
  • ds_0565.jpeg
  • ds_0801.jpeg
  • DS_0156.jpg
  • ds_0579.jpeg
  • DS_0071.jpg
  • ds_0393.jpg
  • ds_0767.jpeg
  • ds_0486g.jpg
  • DS_0055.jpg
  • ds_0808.jpeg

Il est temps de se faire un nom

Habitué de la Coupe d’Europe, le club breton passe maintenant au révélateur d’une équipe anglaise ce qui doit permettre d’évaluer ses progrès et la qualité de son jeu, tant vantée en France.

ds 0800

Le Stade Rennais est désormais un habitué de la scène européenne. C’est sa quatrième participation en quatre saisons. Mais il lui reste encore du chemin avant de s’y faire un nom. Comme en témoigne, l’incapacité du jeune défenseur Luke Thomas mais aussi du staff de Leicester de citer le moindre joueur de Rennes, hier matin au centre d’entraînement.

Ce 8e de finale est donc une étape importante. Car jouer un club anglais n’est jamais anodin, au regard du niveau de la Premier League, de son intensité et des joueurs qui y évoluent. Peu importe que cette équipe des Foxes (surnom en référence au premier président amateur de chasse à courre) soit engluée à la 12e place, elle a remporté la Cup l’an passée et possède quelques pointures dans son effectif, malgré la blessure de Vardy.

Confirmer la qualité du mercato
« C’est une équipe qui a du talent devant, avec des joueurs capables de faire la différence sur des gestes de classe, de renverser les choses à eux seuls, même lorsqu’elle est moins bien. Un milieu de terrain très performant aussi, pointe Bruno Genesio. Elle met beaucoup de rythme, à l’image de toutes les équipes anglaises, qui ont l’habitude dans leur championnat de jouer des matches de Coupe d’Europe quasiment tous les week-ends. »

Cette double confrontation contre Leicester va donc permettre de jauger un Stade Rennais qui brille en Ligue 1. Dont beaucoup vantent le jeu collectif et combiné. C’est un peu tout le foot français qui passe au révélateur. Ce qui en sort doit être d’un Rouge incandescent et d’un Noir puissant, pour aussi confirmer la qualité de ce mercato record de l’été dernier et honorer les ambitions affichées dans cette « petite » Coupe d’Europe.

« Même si elle a été un peu sous-évaluée, on se rend compte qu’il y a de la concurrence, de belles équipes dans les 16 dernières. C’est une belle compétition et une belle manière de nous évaluer », poursuit Genesio.

Pour cela, l’entraîneur rennais, qui a connu de beaux succès avec Lyon contre des clubs anglais, conserve ses principes de jeu. « Je pense qu’on doit être capables d’imposer ce qu’on sait bien faire. Je veux voir une équipe ambitieuse, pas une équipe qui joue avec le frein à main et se laisse impressionner. »

À Rennes de faire forte impression en battant le champion d’Angleterre 2016, nouveau riche du foot appuyé sur la fortune du groupe thaïlandais King Power. Il est question de renom.

Recherche

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Partenaires

Articles

15 mars 2022

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2022 www.StadeRennais.Net
© 2022 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME