• DS_0015.jpg
  • ds_0541.jpeg
  • DS_0176.jpg
  • ds_0487.jpg
  • DS_0025.jpg
  • DS_0157.jpg
  • ds_0414.jpg
  • DS_0160.jpg
  • DS_0021.jpg
  • DS_0142.jpg
  • ds_0312.jpg
  • ds_0437.jpg
  • ds_0460.jpg
  • ds_0539.jpeg
  • ds_0477.jpg
  • ds_0370b.jpg
  • ds_0284.jpg
  • ds_0396.jpg
  • ds_0373b.jpg
  • DS_0181c.jpg

Ben Arfa, Ribéry… Voici l’équipe des footballeurs français qui n’ont toujours pas retrouvé de club

Les championnats de football ont déjà repris, mais de nombreux joueurs n’ont toujours pas trouvé de nouveau club. À dix jours de la fin du marché des transferts, le temps presse. Voici l’équipe des Français toujours à la recherche d’une équipe.

ds 0518

Dans le monde du football, le marché des transferts entre dans sa dernière ligne droite, avant la fermeture de ses portes le 31 août à minuit.

Si la plupart des clubs ont déjà terminé leur recrutement, des opportunités de dernière minute peuvent toujours se produire et de nombreux joueurs libres de tout contrat pourraient représenter de bonnes affaires, dans un contexte financièrement tendu à cause de la crise du Covid-19. Parmi eux, il y a plusieurs Français.

Voici le onze des tricolores toujours sans club.

Yoan Cardinale

À 27 ans, celui qui a fait toute sa carrière à l’OGC Nice est aujourd’hui sans club et doit tourner la page. Les Azuréens ont en effet décidé de ne pas prolonger le contrat du gardien en fin de saison dernière.

Cardinale a été le goal du club entre 2016 et 2018 avant de peu à peu reculer dans la hiérarchie et passer derrière Walter Benitez. Il laissera là-bas l’image d’un bon coéquipier, jamais le dernier pour s’amuser.

Il aura en tout disputé 92 matches avec son club formateur où il est arrivé à ses 15 ans.

Steven Moreira

Le latéral droit formé au Stade rennais vient de terminer son bail avec Toulouse en Ligue 2. Si ses débuts chez les professionnels ont été mitigés en Bretagne, il a cependant retrouvé des couleurs la saison passée.

Régulièrement titulaire chez les Violets, il est passé près, avec ses coéquipiers, de la montée en Ligue 1 avant de s’incliner en barrages contre le FC Nantes.

Sa situation devrait toutefois se décanter dans les jours qui viennent avec une signature attendue aux États-Unis, du côté de Columbus Crew.

Mapou Yanga Mbiwa

Une véritable descente aux enfers. Un temps appelé en équipe de France (4 sélections) le défenseur central natif de Bangui (République centrafricaine) n’a pris part qu’à deux rencontres depuis le mois d’août 2017.

Mis à l’écart du groupe professionnel à Lyon, il a préféré honorer son contrat jusqu’au bout plutôt que de tenter une nouvelle aventure.

Résultat, il est aujourd’hui sans club et sa condition physique comme sa motivation posent question.

Eliaquim Mangala

Celui qui avait été le défenseur le plus cher du monde lors de son transfert du FC Porto à Manchester City en 2014 (54 millions d’euros) voit désormais sa carrière tourner au ralenti.

Après des piges à Everton et Valence, sans réel succès, il attend un nouveau projet pour se relancer.

Son salaire pourrait en revanche être un frein, même s’il n’hésite pas à montrer sa bonne condition physique sur ses réseaux sociaux.

Ludovic Baal

Malgré ses 35 ans, le Guyanais veut toujours rendre des services en France. Le latéral gauche a déjà écumé plusieurs formations de l’Hexagone (Le Mans, Lens, Rennes, Brest) et espère toujours qu’un club se positionnera pour l’engager.

L’an passé, il n’a disputé que sept matches avec Brest, barré dans la hiérarchie par le très bon Romain Perraud.

Clément Grenier

Le milieu de terrain a vu son aventure avec le Stade rennais prendre fin après trois saisons, alternant entre le très bon et le compliqué.

À seulement 30 ans, l’international français peut toujours rendre de bons services et il serait étonnant de le voir encore sans club au 1er septembre. Son nom a longtemps été évoqué en Espagne mais aussi du côté de l’Olympique lyonnais, son club formateur, qui ne serait pas contre un retour au bercail.

Mais avant cela, les Rhodaniens doivent vendre des joueurs.

Olivier Ntcham

Six petits mois à Marseille et puis s’en va. Débarqué sur la Canebière en janvier, le joueur de 25 ans n’est jamais rentré dans les plans d’André Villas-Boas et de Jorge Sampaoli, au point de ne disputer que six petits bouts de match.

Le milieu possède pourtant une jolie côte car son passage en Écosse du côté du Celtic Glasgow s’apparente à une réussite. Le joueur avait même été appelé en équipe de France Espoirs entre 2017 et 2019.

Hatem Ben Arfa

Se retrouver sans club n’est pas une première pour Hatem Ben Arfa, cela ressemble même à une habitude désormais. C’est simple, le feu follet s’est tout le temps retrouvé en fin de contrat à la fin de passage éclair dans ses clubs depuis 2015.

Cette fois-ci, ce sont les Girondins de Bordeaux qui n’ont pas souhaité renouveler son contrat après seulement un an en Gironde. Les raisons sont diverses et vont de la difficulté à gérer le joueur dans un groupe à son salaire élevé.

Mais les années passent et à désormais 34 ans, celui qui fut longtemps qualifié de prodige voit la fin de carrière se rapprocher. Qui aura le courage de l’enrôler pour cette saison ?

Franck Ribéry

Franck Ribéry semble éternel. À 38 ans, l’ailier ne veut toujours pas raccrocher les crampons et souhaite continuer à jouer au haut niveau. Le Français sort de deux saisons du côté de la Fiorentina, en Italie, où malgré plusieurs blessures il s’est montré performant lors de ses apparitions.

Un tel joueur d’expérience serait à coup sûr une réelle plus-value pour bon nombre d’équipes et l’ancien Marseillais ne semble pas motivé pour aller jouer dans les pays du Golfe où l’argent coule à flots.

En attendant, il se maintient en forme au centre d’entraînement du Bayern Munich, le club qui l’aura fait entrer dans les mémoires.

Nicolas De Préville

L’attaquant de 30 ans sort d’une saison très frustrante chez les Girondins de Bordeaux, où malgré son temps de jeu important il n’a pas réussi à se montrer décisif, n’inscrivant qu’un seul but.

Englué dans une spirale négative, il a peiné à sortir la tête de l’eau et a parfois été pointé du doigt pour son manque d’implication.

Malgré une solide expérience dans l’élite, sa côte est aujourd’hui en baisse. Pas certain que son avenir passe par la Ligue 1.

Valère Germain

Valère Germain n’a toujours pas retrouvé de club après son passage à l’OM. (Photo : Philippe Renault / Ouest-France)
Après 159 apparitions sous le maillot de l’Olympique de Marseille, Valère Germain a dit adieu à son club. L’attaquant n’a pas été prolongé par la direction olympienne et est donc, à 31 ans, à la recherche d’un nouveau challenge.

Toujours volontaire et combatif, il aura cependant agacé les supporters par sa maladresse. Malgré une faible concurrence durant ses années (Mitroglou, Benedetto) il n’aura jamais réellement réussi à être titulaire même s’il compte 31 buts avec le club.

Des contacts ont été noués en Espagne du côté de Elche et du Rayo Vallecano, d’après le journal L’Équipe, mais aussi à Troyes en Ligue 1.

Calendrier

Partenaires

Articles

11 août 2021

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Cantine de Mumbly

Cantine

Hébergé par

Reglyss.bzh

© 1996 - 2021 www.StadeRennais.Net
© 2021 Da'Squad - L'actu du Stade Rennais

Free Joomla templates by L.THEME