Le public de retour dans les stades après le confinement

Le feu vert du président Macron à un retour plus adapté du public, dès la fin du confinement, est un soulagement pour le monde du sport.
DS 0199La fin des jauges fixes à 1000 ou 5000 personnes est l'une des décisions marquantes de la réunion en visio de plus de deux heures et demi, entre le président de la République Emmanuel Macron et une vingtaine d'acteurs du sport, mardi à l'Élysée.

"Monsieur le président, on a besoin d'une méthodologie pour les jauges, je ne veux pas vous donner d'instructions mais je voudrais vous dire : oubliez les 1000 personnes, oubliez les 5000 personnes s'il vous plaît. Parlez au début du déconfinement, et annoncez-le longtemps à l'avance, comme cela nous pourrons faire une personne sur deux dans les stades, dans les arénas et dans les palais des congrès et une personne pour 4 m2 dans les salles assises", a plaidé Olivier Ginon, patron de la filière Sport et président du LOU (Top 14).
En fonction de la taille des équipements et la situation sanitaire des territoires

"Faisons une seule règle de partout, la même que dans les centres commerciaux", a-t-il enfoncé le clou. Une mesure instamment réclamée par les sports collectifs, football en tête mais aussi le basket, le handball ou encore le volley, dont les recettes dépendent majoritairement de la billetterie.

Le chef de l'État a reconnu la pertinence de cette idée et annoncé que le gouvernement allait travailler sur une harmonisation des jauges pour tous les lieux qui accueillent du public. Une piste confirmée par Roxana Maracineanu, ministre déléguée aux Sports, le soir même dans l'émission Tout le Sport.

Les pourcentages pourraient ainsi fluctuer entre 30 % et 70 % en fonction de la taille des équipements et la situation sanitaire des territoires dans lesquels ils se situent, a-t-elle précisé. Depuis que l'UEFA a autorisé le retour des spectateurs en compétitions européennes, le 1er octobre dernier, la jauge de référence est par exemple de 30 % de la capacité des stades.

Avec l'expérience du premier confinement, il est en effet apparu absurde d'imposer un même nombre de personnes dans une petite salle comme au Stade de France. "L'idée est d'être plus pragmatique", confirme-t-on au ministère en charge des Sports. La réflexion sur le nouveau protocole permettant de fixer les jauges prendra non seulement en compte les règles de distanciation mais aussi les flux des arrivées et départs du public afin de réduire les croisements.

Le travail sur le futur protocole a commencé avec les gestionnaires de salles et les organisateurs d'événements et il sera mené "conjointement avec le ministère de la Culture car nous avons les mêmes enjeux sur le sujet", souligne-t-on avenue de France.

Mais quels que soient les normes et le pourcentage retenus, la nouvelle règle ne pourra s'appliquer avant le début de l'année prochaine. Il faudra encore attendre avant de revoir des spectateurs dans les stades et les salles.

Programme TV

29/08 17h00
SRFC-MHSC
Ligue 1 - Journee : 2

13/09 15h00
Nîmes-SRFC
Ligue 1 - Journee : 3

19/09 21h00
SRFC-Monaco
Ligue 1 - Journee : 4

Partenaires

Articles

24 novembre 2020

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Tipeee

Tipeee

Hébergé par

Reglyss.bzh

Free Joomla templates by L.THEME