Le président Holveck demande 7 000 spectateurs au Roazhon Park

A quelques jours d’un premier match historique de Ligue des champions, le président du Stade Rennais, Nicolas Holveck s’est élevé de façon ferme et étayée contre la jauge de 1 000 spectateurs dans les stades, comme le Roazhon Park. Un véritable cri d’alarme.
DS 0125Tous les signaux sont au vert au Stade Rennais en ce début de saison, sauf bien sûr l’affluence au stade qui est un véritable point noir…
Je suis tout à fait conscient de la situation sanitaire du pays. Je pense qu’en Bretagne on a été relativement préservé malgré tout. Je reste convaincu qu’à Rennes, où il y a 30 000 places ans le stade, on est tout à fait capable de faire venir 5, 6, 7 000 personnes. Et on l’a démontré.

Comment ?
Personnes mieux qu’un club de foot ne peut tracer les gens qui viennent au stade. On sait exactement qui est assis à quelle place, et qui est assis autour de lui. On a une traçabilité parfaite puisque chaque personne qui vient est identifiée nominativement et on sait où elle s’assoit. Il y a un flux entrant, les buvettes sont fermées. Les gens vont à leur place, ils ne touchent rien puisque c’est nous qui pulvérisons le gel hydroalcoolique dans leurs mains. Le port du masque est obligatoire, on est à ciel ouvert. Le match se déroule, à la fin du match, on les fait sortir par bloc. Il y a un seul flux sortant, pas de croisement.

Aucun risque donc ?
Je reste convaincu qu’un stade n’est pas du tout propice à un cluster. Je pense d’ailleurs qu’il n’y a aucun cluster issu d’un stade de foot. La population a aussi besoin de moments de communion collective, dans le strict respect des mesures barrières. Et j’espère qu’on va se faire entendre et pouvoir accueillir un peu plus de monde au stade, parce que c’est vraiment un cri d’alarme.

Vous êtes remonté ?
On est victime de notoriété et ce n’est pas justifié. On a vraiment montré notre capacité à garantir la sécurité de notre public. Et à lui permettre de vivre un petit moment de plaisir autour d’un match de foot. Maintenant je comprends, la responsabilité des autorités, mais en travaillant ensemble on doit pouvoir progresser. On pourrait, en outre, servir d’exemple positif. Pendant un match, on peut diffuser des messages sur les gestes barrières, sur comment se comporter en collectivité. On doit être cet exemple positif et moi je suis prêt, au Stade Rennais, à être cet exemple positif, pour démontrer qu’on peut continuer à vivre quelques moments de bonheur en prenant le maximum de mesures.

Malheureusement mardi, ce sera 1000 au stade pour le match contre Krasnodar ?

Programme TV

29/08 17h00
SRFC-MHSC
Ligue 1 - Journee : 2

13/09 15h00
Nîmes-SRFC
Ligue 1 - Journee : 3

19/09 21h00
SRFC-Monaco
Ligue 1 - Journee : 4

Articles

15 octobre 2020

Connexion

Tipeee

Tipeee

S.G.S.B.

SGSB

Tipeee

Tipeee

Hébergé par

Reglyss.bzh

Free Joomla templates by L.THEME